• 1
  • 2
  • 3
  • 4

Le Maître HIROO MOCHIZUKI

Le Maître HIROO MOCHIZUKI

  • Créateur du YOSEIKAN BUDO
  • Héritier (SOKE) de l’école YOSEIKAN
246892 107440302679384 100002402439010 73592 5594834 N

Le maître Hiroo Michizuki est l’héritier d’une famille de samouraïs. Créateur du YOSEIKAN BUDO, il est une sommité mondialement reconnue des arts martiaux japonais.

Le maître Hiroo Michizuki est le fils du célèbre Minoru Mochizuki, qui lui, est considéré comme trésor national japonais et a aussi été l’élève direct de Jigoro Kano (le fondateur du judo) et de Moreheï Ueshiba (le fondateur de l’aïkido).

Successeur d'une lignée de samouraïs, le maître Hiroo Mochizuki s'est inspiré de l'esprit d'efficacité de ses ancêtres pour créer le YOSEIKAN BUDO. Il a adapté la philosophie, la pédagogie et la pratique traditionnelle des arts martiaux à l'environnement, ainsi qu'aux techniques de combat contemporaines.

C'est cette faculté d'adaptation à toute situation, que ce soit sur un tatami ou dans la vie, que l'école YOSEIKAN essaye de développer chez ses pratiquants.

Le Maître Hiroo Mochizuki détient un des palmarès des plus impressionnants qui existe dans la pratique des arts martiaux.

Liste des grades

  • 9eime DAN de karaté
  • 8eime DAN d’aïkido
  • 8eime DAN de jujitsu
  • 7eime DAN d’iaïdo
  • 3eime DAN de kobudo
  • 3eime DAN de judo
  • Pratiquant de boxe anglaise et française.

Résident: Aix en Provence (France)
Nationalité: Française
Activités: Éducateur sportif
Diplômé d'état 2e degré, consultant Y.W.F
Formation: Vétérinaire diplômé de l'université de Tokyo (Nihon Université).

1936 Né le 21 mars à Shizuoka, Japon.
1938 Départ en Chine avec sa famille.
1943 Commence le kendo avec son père.
1946 Retour au Japon.
1950 Débute le judo et l'aikido avec son père.
1954 Devient capitaine de judo de son lycée.
1955 Entre en section vétérinaire de la Niko Université et s'inscrit dans un club de karaté Shotokan (JKA) dirigé par le Maître Hyogo à Tokyo.
1957 Séjourne en France pour enseigner le karaté Shotokan chez Henri Plée à Paris; il est le premier japonais à présenter le karaté en Europe.
1958 Participe à la création de la fédération Française d'aikido, Tai Jitsu et Kendo; réalise plusieurs stages et démonstration en Suisse, Angleterre et Portugal.
1960 De retour au Japon, reprend ses études de vétérinaire à Tokyo: commence le Karaté Wado Ryo avec Maître Shinji Michihara.
1961 Capitaine de faculté en judo à la Nihon Université et vice capitaine en karaté chez Maître Michihara.
1962 Reçoit son diplôme de vétérinaire.
1963 De retour en France, enseigne l'aikido et introduit le karaté Wado Ryo en Europe.
1964 Devient 1er conseiller technique des sections d'aikido et de karaté de la FFJDA (fédération française de judo et disciplinesassimilées) dès sa création; participe à la création de la FFKAMA (fédération française de karaté et arts martiaux affinitaires) dont il sera également le 1er conseiller technique jusqu'en 1965 Participe à la création de l'Union Européenne de karaté, dont il devient le 1er conseiller technique; début de son étude personnelle qu'il nomme YOKEN.
1967 Découverte du mouvement ondulatoire: l'onde de choc.
1970 Nomme sa méthode YOSEIKAN BUDO en hommage à son père (et avec son autorisation).
1975 Participe à la création de la Fédération Française de Yoseikan Budo dont il devient Directeur technique.
1978 Participe à la création de Centre International du Yoseikan Budo.
1992 Crée le Yoseikan Bajutsu, forme sportive à cheval avec arc court et bâton mousse.
1996 Reçoit du ministère des sports française la médaille d'or de la Jeunesse et des sports.
1997 Participe à la création de la Yoseikan World Fédération (Y.W.F.) dont il devient Président.
2000 Reçoit de son père le diplôme de SOKE de l'école Yoseikan.
2003 Démissionne de son poste de Président de la Y.W.F. pour devenir Consultant.